Profitez de vos droits à la formation

Profitez de vos droits à la formation

Dernière ligne droite pour inscrire les heures DIF sur le CPF

Les salariés cumulent chaque année des heures de formation qui sont visibles sur moncompteformation.gouv.fr
Depuis 2015, ces heures sont automatiquement renseignées sur le compte de chaque salarié.
Les heures cumulées entre 2004 et 2014 (heures DIF) n’y figurent pas. C’est à chaque salarié de les renseigner. La date limite a été fixée par le gouvernement au 30 juin 2021.

Comment inscrire vos heures DIF sur votre CPF?

La première étape est de vérifier que votre compte formation est ouvert puis de regarder si le site vous demande d’inscrire vos heures DIF.
Si c’est le cas, il faudra téléverser l’attestation de droits DIF que vous avez reçue en décembre 2014 ou janvier 2015.

Vous ne retrouvez plus votre attestation DIF?

Vous avez peut-être perdu ou jeté votre attestation, ou votre ancien employeur ne vous l’a pas donnée.
Contactez votre ancien employeur (sur la période 2004-2014) et demandez la ré-édition de votre attestation. Chaque employeur est dans l’obligation de vous la fournir. Mais n’attendez pas le dernier moment.

Quelle attestation DIF téléverser si vous avez eu plusieurs employeurs ?

Vous ne pouvez télécharger qu’une seule attestation de droits DIF. Faites le choix de l’attestation qui vous donnera le plus de droits (les heures DIF sont calculées sur le nombre d’heures de travail effectuées pour un même employeur).

Besoin d’un coup de pouce dans vos démarches?
Contactez-nous. Nous sommes là pour vous.

Les Droits à la Formation des salariés

Les Droits à la Formation des salariés

Depuis son apparition dans le code du travail jusqu’à aujourd’hui, la formation professionnelle a évolué au gré des changements du monde du travail. Petit récap de ce qu’il faut savoir…

Naissance de la Formation Professionnelle Continue

Dès 1946, elle apparaît dans le préambule de la Constitution jusqu’à accéder à une approche étatique par laquelle c’est à l’Etat et à lui seul, d’intervenir dans le domaine de la formation. C’est la Loi du 30 décembre 1966.
Ainsi, dès les années 1970, la formation professionnelle peut être effectuée sur le temps de travail. La formation professionnelle continue évolue encore avec la création CIF ou Congé Individuel à la Formation et en 1981 un ministère de la Formation est créé.

Accélération : Toutes les entreprises sont priées de contribuer

En 1982, une contribution obligatoire des entreprises est instaurée qui oblige les entreprises à verser 0,1% de leurs cotisations pour la formation de leurs salariés à des Organismes Paritaires Agréés qui collectent cette contribution puis la redistribue aux salariés qui demandent à bénéficier de formations professionnelles.

Contrôles et qualification des organismes de formation et développement de la formation professionnelle continue

Dès 1990 et afin d’éviter des dérapages, la loi instaure deux contrôles : un droit à la qualification des organismes de formation pour en vérifier la qualité et un droit du consommateur à la formation afin de le protéger.

Dans le même temps, la formation s’ouvre à un plus grand, nombre de salariés qui peuvent désormais suivre des actions de formation inscrites dans le plan de formation de l’entreprise pendant leur temps de travail.

Les années 2000 et le boom de la formation professionnelle continue

La formation se tourne vers l’adaptation des salariés au marché du travail. Ainsi, la loi Aubry II affirme l’obligation pour l’employeur d’adapter ses salariés à l’évolution des emplois.
En 2004, le principe de Formation tout au long de la vie permet la création du DIF (Droit Individuel à la Formation) pour les salariés du privé.
Les entreprises versent désormais 0,2 % de leur masse salariale pour financer les demandes des salariés sous contrat à durée indéterminée.

Le Compte Personnel de Formation est créé en 2013 afin de sécuriser les droits à la formation de tous les salariés. Le DIF se transforme en heures CPF.
Les démarches administratives et les contributions sont simplifiées afin de permettre aux employeurs de faire de la formation professionnelle un levier stratégique de compétitivité.
Du côté des salariés, l’objectif est de développer l’envie de se former, en favorisant l’acquisition de compétences en lien avec les réalités économiques.
Le salarié devient acteur de son parcours professionnel et grâce à son compte personnel de formation (CPF). Il peut à tout moment de sa carrière accéder à une formation certifiante ou qualifiante.

Et demain ?

En un demi-siècle, la formation professionnelle continue s’est imposée dans le monde du travail comme un levier de valorisation des compétences individuelles et collectives.

Chaque année, lors de l’entretien d’évaluation des salariés, ceux-ci peuvent faire connaître leurs souhaits de formation à leur employeur. La formation, si elle est acceptée par l’employeur, peut être intégralement ou partiellement financer par le plan de formation de l’entreprise. Le salarié peut aussi y participer en utilisant son CPF. Si elle est refusée par l’employeur, le salarié peut refaire valoir ce souhait l’année suivante ou décider de se la financer intégralement via son CPF ou sur ses fonds personnels.

Il existe de plus en plus de façons de financer ses formations lorsqu’on est salarié. La première chose à faire avant d’entamer toute démarche est d’ouvrir son compte formation et de vérifier que les droits acquis depuis 2006 y figurent bien. Si ce n’est pas le cas, il faut enregistrer les anciens droits (2006-2014) avant le 30 juin 2021. Après cela, ils seront définitivement perdus et ce serait dommage.

Source : https://cpformation.com/histoire-de-la-formation-professionnelle/
Compétence ou diplôme en formation : que choisir quand on est à son compte?

Compétence ou diplôme en formation : que choisir quand on est à son compte?

Quelles sont les différences entre diplômes et compétences ?

Durant l’enregistrement du salon de la formation de mars 2021, j’ai eu l’occasion de m’exprimer sur la formation professionnelle continue pour les chefs d’entreprise, commerçants, artisans, travailleurs indépendants et salariés.

A la question du journaliste sur la nécessité d’avoir des diplômes ou d’avoir des compétences pour les chefs d’entreprise installés dans leurs métiers depuis longtemps, j’explique en une minute ce quoi les indépendants ont besoin aujourd’hui pour progresser au quotidien dans leurs métiers.

Pourquoi faut-il ou non passer des diplômes ? Que sont les compétences et à quoi servent-elles ?
Pour en savoir plus, visionner la vidéo ci-dessous.

Formations en présentiel ou en distanciel : bonne ou mauvaise idée

Formations en présentiel ou en distanciel : bonne ou mauvaise idée

Comment bien se former en présentiel et en distanciel ?

Durant l’enregistrement du salon de la formation de mars 2021, j’ai eu l’occasion de m’exprimer sur la formation professionnelle continue pour les chefs d’entreprise, commerçants, artisans, travailleurs indépendants et salariés.

Prenez 3 minutes pour savoir ce que les formations en présentiel ou en distanciel peuvent vous apporter. Découvrez les avantages et les limites du présentiel ou du distanciel.

De plus en plus de professionnels de la formation proposent des formations 100% distancielles. Mais est-ce une bonne chose ? Et les formations en « blended learning » ou formations hybrides qui mélangent présentiel et distanciel, que doit-on en penser ?
Pour en savoir plus, visionner la vidéo ci-dessous.

Formation professionnelle et Covid-19 : enjeux et réalités

Formation professionnelle et Covid-19 : enjeux et réalités

Quels sont les enjeux de la formation professionnelles pour aujourd’hui et pour demain ?

Lors de l’enregistrement du salon de la formation de mars 2021, j’ai eu l’occasion de m’exprimer sur la formation professionnelle continue pour les chefs d’entreprise, commerçants, artisans, travailleurs indépendants et salariés.
Prenez 3 minutes pour savoir comment les chefs d’entreprise et commerçants ont su s’adapter du jour au lendemain aux confinements liés à la Covid-19 et comment B2lgFormation les accompagnés dans la mise en place de leurs réseaux sociaux et de solutions Click&Collect.

Revenons ensemble sur la prise de conscience collective des enjeux de la formation professionnelle et de l’importance de se former régulièrement pour maintenir ou étendre ses savoirs et savoir-faire dans un monde en constante évolution.
Pour en savoir plus, visionner la vidéo ci-dessous.